Obligation du Ramadan اجبارية رمضان

Je vous invite avant d’aborder ce sujet, de lire le verset ou il est fait mention du jeun du ramadan:

Sourate 2 Al-Baqarah (La vache)سورة البقرة

  • 183 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ
  • 184 أَيَّامًا مَّعْدُودَاتٍ فَمَن كَانَ مِنكُم مَّرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِّنْ أَيَّامٍ أُخَرَ وَعَلَى الَّذِينَ يُطِيقُونَهُ فِدْيَةٌ طَعَامُ مِسْكِينٍ فَمَن تَطَوَّعَ خَيْرًا فَهُوَ خَيْرٌ لَّهُ وَأَن تَصُومُوا خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
  • 185 شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِّنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ فَمَن شَهِدَ مِنكُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ وَمَن كَانَ مَرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِّنْ أَيَّامٍ أُخَرَ يُرِيدُ اللَّهُ بِكُمُ الْيُسْرَ وَلَا يُرِيدُ بِكُمُ الْعُسْرَ وَلِتُكْمِلُوا الْعِدَّةَ وَلِتُكَبِّرُوا اللَّهَ عَلَى مَا هَدَاكُمْ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ
  • O les croyants! On vous a prescrit aS-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété 183
  • pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui le supporte, nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez 184
  • le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. – Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants 185

Avertissement: Avant d’aborder le sujet, je voudrais mettre le doigt sur un problème crucial: les traductions. Méfiez vous des traductions si vous ne connaissez pas l’arabe. les traductions sont l’oeuvre de personnes, qui quelquefois, ou même souvent, induisent les gens en erreur car traduisent selon le sens  qu’on leur a interprété, et non ce qui est écrit. On traduit selon l’interprétation, et non le vrai sens du mot. Surtout si vous trouvez des guillemets ou parenthèses, sachez que c’est des ajouts selon l’interprétation, et non le vrai sens.

Réflexion:

Dans le verset 184, comme vous pouvez le constater, nous distinguons 3 possibilités de ne pas faire le Ramadan:

  1. Etre malade
  2. Etre en voyage
  3. Ceux qui  le supporte  الَّذِينَ يُطِيقُونَهُ

Commençons par expliquer ce qui suit: Dieu a dit الَّذِينَ يُطِيقُونَهُ  et non pas الذين لا يطيقونه. je m’explique , Dieu a dit: ceux qui le supportent et non pas ceux qui ne le supportent pas, ou le supportent avec une grande pénibilité comme aiment a le déformer certains. Car déjà il y’a le mot fournir une énergie dans le mot arabe يطيق. Faire le ramadan nécessite une énergie et une endurance, et c’est pour cela que Dieu a utilisé ce mot. En arabe on dit par exemple:  »أشعر بحرارة بقدماي وخصوصا عند النوم لدرجة لا أطيق الغطاء عليهم في الشتاء  » qui veut dire  »je ressens une chaleur dans mes pied surtout quand je dors au point que je ne supporte pas la couverture ». cet exemple je l’ai pris du net, que vous pouvez vous même chercher et trouver. On ne peut modifier la langue arabe, car dans le verset, le seul sens est: CEUX QUI LE SUPPORTE.

Pourquoi les érudits parlent toujours et uniquement des 2 premiers cas, et jamais du 3e?  Les gens vous répondront tous, a 99%: oui mais la pénibilité c’est si jamais tu risques de mourir, ou que tu as des malaises, ou qu’il t’arrive une chose inhumaine … etc. Question : ou lisez vous ces exemple ? De quel droit vous donnez des exemples qui n’existent pas dans le coran ? Est-ce que vous avez la preuve que notre prophète Qsssl ait expliqué cela ? Pourquoi inventez vous des exemples : alors que c’est si simple a comprendre : ‘’ Ceux qui le supporte’’ donc ‘’Ceux pour qui peuvent le faire’’.

Je leur réponds aussi cela: Dieu qui a créé les univers et l’atome, l’infiniment grand et l’infiniment petit, il n’aurait pas nous montrer quelle est cette pénibilité?

Celui qui le supporte, celui la il lui donne la solution de ne pas le faire et de nourrir un pauvre en compensation, car comme vous pouvez le lire il nous donne un choix:  »mais il est mieux pour vous de jeûner ». Si c’est mieux pour nous, c’est un conseil, et un choix qu’il nous donne.
Et il finit ce verset par:  »Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous ».

Et dieu dit par la suite:  »quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ». Il est une obligation. Et vous avez 3 possibilité: vous êtes en voyage, malade ou vous pouvez le supporter mais vous ne le faites pas.

Cherchez la vérité et restons sur le chemin de Dieu.

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Le Coran. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.