Magic Juice
Sélectionner une page

Quelques aliments du régime kétogène, dont le fromage, le beurre, l’avocat, les œufs, l’huile, les amandes, les problèmes de santé spécifiques et l’huile de coco qui donnent au régime cétogène le vent en poupe.
La montée en popularité des programmes et des stratégies de perte de poids à travers les régimes alimentaires vous laisse perplexe ? Dans cet article de blog, nous jetons un coup d’œil au régime kéto, quelques avis de client et comment acquérir une copie du PDF. Le régime kéto est devenu très populaire, c’est pour cela que nous allons vous présenter des avis de clients qui ont suivi le régime kéto pour que vous puissiez faire le bon choix. Tout abord : C’est quoi le régime kéto ? Vous pouvez visionnez la vidéo de présentation du régime kéto ci-dessous.

 

Qu’est-ce que c’est le régime kéto ?

Également connu sous le nom de régime cétogène, le régime kéto a été créé au début des années 1900 pour traiter l’épilepsie, mais ce régime a récemment explosé. Ainsi, après que plusieurs télévisions et Magazine ont commencé à en parler de l’effet du régime kéto dans la perte de poids, de regain d’énergie et de sensation de bien-être, sa popularité s’est multipliée.

Si vous aussi lisez cet article, vous avez probablement entendu parler de ce régime kéto auprès des médias. Ce mode d’alimentation pauvre en glucides et riche en graisses qui a été associé à une meilleure santé cérébrale, à un taux de cholestérol plus faible et, bien sûr débouche à une perte de poids éfficace.

Le but du régime kéto est de mettre le corps en état de cétose, c’est-à-dire que le corps est privé de glucides et de sucre et doit commencer à décomposer la graisse pour se nourrir.

Les personnes suivant un régime kéto ne doivent pas consommer plus de 20 à 50 g de glucides par jour, en fonction de leur poids, de leur taille et de leur mode de vie.  

Le régime cétogène était couramment utilisé pour aider à contrôler le diabète. 

Cependant, ce régime fait l’objet d’une attention considérable en tant que stratégie potentielle de perte de poids en raison de l’engouement pour les régimes pauvres en glucides, qui a débuté dans les années 1970 avec le régime Atkins. Aujourd’hui, d’autres régimes pauvres en glucides, notamment les régimes Paleo, Okinawa et Dukan, sont tous riches en protéines mais modérés en graisses. En revanche, le régime cétogène se distingue par sa teneur exceptionnellement élevée en graisses, généralement de 70 à 80 %, mais avec un apport modéré en protéines.

Avis des clients sur le régime kéto

éVoici quelques avis de clients qui ont suivi le régime kéto de la vidéo :

Avis de Katy Thompson, GB

À ce jour, j’ai perdu 15 kilos, mon appétit a diminué et je me sens plus alerte que jamais. Ce régime va vraiment devenir mon mode de vie, vu comme il est simple à suivre… Tous mes repas sont planifiés pour moi, et je reçois même une liste de courses téléchargeable contenant tous les ingrédients dont j’ai besoin chaque semaine. Un vrai jeu d’enfant !

Jessica Grey, USA declare à propos du régime kéto.

J’ai commencé à suivre mon régime kéto personnalisé il y a 4 semaines et j’ai déjà perdu 6 kilos, ce qui est incroyable. C’est vraiment génial de voir mon corps se transformer et d’en être fière au lieu d’avoir envie de le couvrir comme je l’ai toujours fait.

Avis sur le régime kéto de Gary Best, Canada.

J’ai toujours eu des problèmes de poids, et on peut dire que j’ai essayé une TONNE de régimes… Le régime kéto est le seul que j’aie réussi à suivre, et je perds du poids à vue d’œil. D’habitude, quand je suis un régime, j’ai faim toute la journée et je pense constamment à de la nourriture. Mais ce n’est pas du tout le cas avec le régime kéto. Je n’ai JAMAIS faim avec ce régime alimentaire ! Je conseille à tous ceux qui ont du mal à perdre du poids d’essayer ces plannings de repas cétogènes personnalisés. Ils ont vraiment fait des miracles pour moi.

Comment cela fonctionne le régime kéto ?

Le principe du régime cétogène pour la perte de poids est le suivant : si l’on prive l’organisme de glucose – principale source d’énergie pour toutes les cellules du corps, obtenue par la consommation d’aliments glucidiques – un carburant alternatif appelé cétone est produit à partir des graisses stockées. C’est le cerveau qui exige le plus de glucose en apport constant, soit environ 120 grammes par jour, car il ne peut pas le stocker. Pendant le jeûne, ou lorsque l’on mange très peu de glucides, l’organisme commence par puiser le glucose stocké dans le foie et décompose temporairement les muscles pour libérer le glucose. Si cela se poursuit pendant 3 ou 4 jours et que le glucose stocké est complètement épuisé, les niveaux sanguins d’une hormone appelée insuline diminuent et l’organisme commence à utiliser les graisses comme principal carburant. Le foie produit des corps cétoniques à partir des graisses, qui peuvent être utilisés en l’absence de glucose.

Lorsque les corps cétoniques s’accumulent dans le sang, on parle de cétose. Les personnes en bonne santé connaissent naturellement une légère cétose pendant les périodes de jeûne et les exercices très intenses. Les partisans du régime cétogène affirment que si le régime est suivi scrupuleusement, les niveaux de cétones dans le sang ne devraient pas atteindre un niveau dangereux. Car le cerveau utilise les cétones comme carburant et les personnes en bonne santé produisent généralement suffisamment d’insuline pour empêcher la formation excessive de cétones. La rapidité avec laquelle la cétose se produit et le nombre de corps cétoniques qui s’accumulent dans le sang varient d’une personne à l’autre et dépendent de facteurs tels que le pourcentage de graisse corporelle et le taux métabolique au repos.

Qu’est-ce que l’acidocétose ?

Un excès de corps cétoniques peut produire un niveau dangereusement toxique d’acide dans le sang, appelé acidocétose. Pendant l’acidocétose, les reins commencent à excréter les corps cétoniques avec l’eau du corps dans l’urine, ce qui entraîne une perte de poids liée à la présence de liquide. L’acidocétose survient le plus souvent chez les personnes atteintes de diabète de type 1, car elles ne produisent pas d’insuline, une hormone qui empêche la surproduction de corps cétoniques. Cependant, dans quelques rares cas, l’acidocétose a été signalée chez des personnes non diabétiques suivant un régime prolongé à très faible teneur en glucides.

Le régime alimentaire en lui-même.

Il existe de nombreuses versions de régimes cétogènes, mais toutes interdisent les aliments riches en glucides. Certains de ces aliments sont évidents : les amidons provenant de grains entiers ou raffinés comme le pain, les céréales, les pâtes, le riz et les biscuits ; les pommes de terre, le maïs et les autres légumes riches en amidon ; et les jus de fruits. D’autres aliments moins évidents sont les haricots, les légumineuses et la plupart des fruits. La plupart des plans cétogènes autorisent les aliments riches en graisses saturées, comme les morceaux de viande gras, les viandes transformées, le saindoux et le beurre, ainsi que les sources de graisses insaturées, comme les noix, les graines, les avocats, les huiles végétales et les poissons gras. Selon votre source d’information, les listes d’aliments cétogènes peuvent varier et même s’opposer. Autre article à lire sur la perte de poids et de traitement de diabéte de type 2 : glucotrust avis.

Voici un résumé des aliments généralement autorisés dans le cadre de ce régime :
Les programmes suggèrent de suivre un régime cétogène jusqu’à ce que la quantité de poids désirée soit perdue. Lorsque cet objectif est atteint, pour éviter de reprendre du poids, on peut suivre le régime quelques jours par semaine ou quelques semaines par mois, en intercalant d’autres jours permettant un apport plus important en glucides.

Les recherches menées jusqu’à présent

Suivre un régime très riche en graisses peut être difficile à maintenir. Les symptômes possibles d’une restriction extrême des glucides, qui peuvent durer des jours ou des semaines, comprennent la faim, la fatigue, la mauvaise humeur, l’irritabilité, la constipation, les maux de tête et le « brouillard » cérébral. Bien que ces sentiments inconfortables puissent s’estomper, rester satisfait de la variété limitée d’aliments disponibles et être privé d’aliments autrement agréables comme une pomme croquante ou une patate douce crémeuse peut présenter de nouveaux défis.

Conclusion

Les recherches disponibles sur le régime cétogène pour la perte de poids sont encore limitées. Il a été démontré que le régime cétogène présente des avantages à court terme chez certaines personnes, notamment une perte de poids et une amélioration du cholestérol total, de la glycémie et de la pression artérielle. 

L’élimination de plusieurs groupes d’aliments et le risque de symptômes désagréables peuvent rendre l’observance difficile. Il est toutefois possible de modifier le régime pour privilégier les aliments pauvres en graisses saturées, comme l’huile d’olive, l’avocat, les noix, les graines et les poissons gras.

Le régime cétogène peut être une option pour certaines personnes qui ont eu des difficultés à perdre du poids avec d’autres méthodes. La proportion exacte de graisses, de glucides et de protéines nécessaire pour obtenir des effets bénéfiques sur la santé varie d’une personne à l’autre en fonction de son patrimoine génétique et de sa composition corporelle. Par conséquent, si une personne choisit de commencer un régime cétogène, il est recommandé de consulter son médecin et un diététicien pour surveiller de près tout changement biochimique après le début du régime kéto. Un diététicien peut également fournir des conseils sur la réintroduction des glucides une fois la perte de poids obtenue.

Un régime modifié en glucides suivant le modèle de l’assiette saine peut produire des avantages adéquats pour la santé et une réduction de poids dans la population générale.